Musique

Elle crée en 2015 le quintet Azalaïs né de son travail sur la réinterprétation du répertoire médiéval. Elle est à la fois arrangeuse, compositrice et interprète (chant) pour cet ensemble qui fait coexister guitare (Peter Hertmans, professeur du Conservatoire Royal de Bruxelles), saxophone (Viktor Perdieus), percussion (Adriaan Vervoort), violoncelle (Louis Genoud) et voix. L’ensemble va sortir son premier CD en janvier 2018. https://www.facebook.com/azalaismusic/

En 2010, elle co-crée le duo Echoes of a band avec le pianiste parisien Guillaume Ménard, qui les a entre autre mené sur la scène du festival Jazz à Vienne. http://echoesofaband.com/

Elle intègre en 2009 l’ensemble polyphonique Le Remède De Fortune créé en l’honneur de Guillaume de Machaut qui explore le répertoire polyphonique médiéval et interprète aussi ses propres créations. L’ensemble a sorti en mai 2016 son premier CD sur l’œuvre originale de Frank Hartmann « la missa quasi corsa » dédié à Sainte Thérèse de Lisieux. https://leremededefortune.wordpress.com/.

Elle participe en 2008 à la création du quintet de jazz polyphonique Sparkling Voices. Cet ensemble se produit régulièrement sur les scènes françaises, à Jazz à Vienne ou encore récemment au Festival des Choralies et dans les arènes d’Alès pour le festival des Fous Chantants. http://www.sparklingvoices.fr/

Elle a récemment co-créé le quartet polyphonique d’exploration vocale La raison folle. Résolument inclassable, cet ensemble permet à ces 4 chanteurs de malaxer, d’étirer, découper, vaporiser… l’immensité de notre palette vocale. https://soundcloud.com/laraisonfolle

Elle crée l’ensemble vocal polyphonique Voca Mundi avec Marc Flandre qu’elle dirigera pendant 3 ans. Cet ensemble a récemment gagné le prix Renaissance et le prix du public du Florilège Vocal international de Tours. L’ensemble va sortir son deuxième CD en décembre 2016. http://vocamundi.fr/

Elle dirige aussi l’ensemble de jazz vocal lyonnais Jazzpirine. http://jazzpirine.effervesc.free.fr/